Nous utilisons des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à votre langue et à votre appareil (Nécessaire), pour vous présenter des contenus sélectionnés pour vous (Préférences), pour analyser les accès à notre site web (Statistiques) et pour pouvoir vous proposer nos meilleures offres spéciales sur d'autres sites web également (Marketing).

En cliquant sur "Tout accepter", vous acceptez l'utilisation de cookies. Vous pouvez sélectionner les cookies un par un et les accepter en cliquant sur "Enregistrer la configuration". Vous pouvez à tout moment modifier ou révoquer vos paramètres de cookies dans le pied de page sous "Paramètres de cookies". Vous trouverez des informations détaillées dans notre déclaration de protection des données.

  • Ces cookies sont nécessaires pour la fonctionnalité de notre site web et ne peuvent pas être désactivés.

  • Ces cookies nous aident à comprendre comment les visiteurs interagissent avec notre site web. Les informations sont collectées et analysées de manière anonyme. Selon l'outil utilisé, un ou plusieurs cookies du même fournisseur sont placés. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre déclaration de confidentialité et celle du fournisseur concerné.

Nous utilisons des cookies afin de concevoir notre site web de manière optimale pour vous et de l'améliorer en permanence. Vous pouvez activer les cookies non nécessaires "Accepter tous" ou les cookies souhaités individuellement en cliquant sur "Configurer". Vous pouvez modifier vos paramètres de cookies à tout moment dans le pied de page sous "Paramètres de cookies". Vous trouverez de plus amples informations sur les cookies dans notre déclaration de protection des données.   

Zum Inhalt springen

IMOCA – l’équipe Oliver Heer Ocean Racing

Burgerstein Vitamine a signé un contrat de partenariat avec Oliver Heer Ocean Racing durant l’été 2022. Burgerstein Vitamine souhaite soutenir l’équipe d’Oliver Heer et sa campagne, tant lors de différentes courses que sur la voie du Vendée Globe 2024.

Tout le projet est placé sous le thème de la «durabilité»

Axée sur les objectifs et l’action, l’équipe fera tout pour atteindre ses objectifs sociaux, écologiques et économiques. Le bateau est utilisé comme une plateforme de développement, d’expérimentation et de promotion des dernières technologies mais aussi de lutte pour la durabilité et la protection du climat.

L’équipe a mis en place une stratégie de durabilité reposant sur trois piliers.

Premièrement, la minimisation de l’empreinte carbone: elle entend être la première équipe de voile professionnelle complètement neutre en carbone.

Deuxièmement, une collaboration avec les plus grandes universités techniques suisses: l’équipe collecte des données environnementales rares et précieuses en mer lors des entraînements et des courses et fera bien sûr de même lors du Vendée Globe. Pour collecter ces données, des capteurs ont été installés sur le bateau d’Oliver afin d’enregistrer le CO2, la salinité, la chlorophylle, la température de l’eau et la pression atmosphérique dans certains des endroits les plus inaccessibles. Les données seront utilisées pour améliorer les modèles scientifiques et aider les climatologues à en savoir plus sur les effets du changement climatique.

Troisièmement, le bateau est appelé à devenir une sorte de «laboratoire flottant»: l’industrie et les hautes écoles peuvent y développer, tester et promouvoir les énergies renouvelables.

Ce qu’en dit Oliver: «Ces huit dernières années, j’ai passé davantage de temps sur l’eau que sur la terre ferme. Je suis aux premières loges pour constater que quelque chose ne tourne pas rond sur notre planète. Je ne peux pas dire de combien de degrés la température de la mer a augmenté, ni que la biodiversité a diminué ou que le plastique envahit les océans. Mais je vois clairement que le climat a changé. On assiste à beaucoup de phénomènes extrêmes à des époques de l’année où ils ne devraient pas survenir.»

Un voilier en pleine mer

Oliver Heer – du lac de Zurich au vaste monde!

Oliver Heer est originaire de Jona et a fait ses premières expériences sur un voilier dans la baie de Kempraten, près de Rapperswil. Aujourd’hui professionnel, il veut accomplir ce qu’aucun autre navigateur suisse alémanique n’a accompli avant lui: prendre le départ du Vendée Globe 2024.

Le Vendée Globe est considéré comme le plus grand défi de la navigation en haute mer au monde et requiert un engagement extrême de la part des participants. La course s’élance des Sables d’Olonne (FRA), prend la direction du sud, franchit le «Pot-au-noir» et contourne le Cap de Bonne-Espérance à la pointe de la péninsule africaine. Les skippers traversent ensuite l’océan Austral, évitent les icebergs et passent au sud de l’Australie. Ils franchissent plus tard le cap Horn à la pointe de l’Amérique du Sud pour retrouver l’Atlantique, avant de franchir à nouveau le Pot-au-noir et de revenir en France. La distance totale approche les 50 000 km et les navigateurs mettent près de trois mois pour la parcourir.

En raison de critères de qualification très stricts, seuls les meilleurs navigateurs de la planète peuvent y participer. Généralement, seule la moitié des participants (environ) parvient à boucler le tour du monde. Seules 114 personnes ont franchi la ligne d’arrivée du Vendée Globe à ce jour.

Participer au Vendée Globe est un défi extrême pour l’endurance humaine, tant sur le plan physique que mental.

Oliver Heer devant la voile Burgerstein
Oliver Heer sur son voilier

Principaux faits d’armes et succès

Oliver a navigué pour l’équipe IMOCA Hugo Boss de 2018 à 2022. Il en avait la responsabilité technique en tant que capitaine et a officié en tant que co-skipper avec Alex Thomson lors de la Rolex Fastnet Race 2021 (un skipper est le commandant suprême sur un voilier). Avec ses cinq participations au Vendée Globe, Alex est devenu un mentor et un modèle pour Oliver. Ils ont navigué ensemble sur plus de 50 000 milles nautiques. De quoi inciter Oliver à lancer sa propre campagne pour participer au Vendée Globe 2024.

Oliver Heer a lui aussi déjà célébré une jolie série de succès:

- Troisième IMOCA sans foil le plus rapide du «Défi Azimut Challenge» 2023
- Troisième IMOCA sans foil le plus rapide de la «Rolex Fastnet Race» 2023
- Premier navigateur de Suisse alémanique à se qualifier pour le Vendée Globe 2024, en 2022
- Finisseur en solo de la Route du Rhum 2022
- IMOCA sans foil le plus rapide lors du «Défi Azimut Speed runs» 2022
- Co-skipper de Hugo Boss lors de la Rolex Fastnet Race avec Alex Thomson en 2021
- Vainqueur du classement général de la course «Sevenstar Round Britain & Ireland» 2018.


Mais le Vendée Globe sera certainement la course la plus difficile de sa vie jusque-là. Il est donc primordial pour Oliver de tester le bateau sous toutes ses coutures durant la phase de préparation. Il veut connaître exactement les limites de son bateau avant de prendre le départ en novembre 2024. Et cela passe par des entraînements dans des conditions météorologiques extrêmes et la participation aux IMOCA World Series, spécialement conçues pour préparer les skippers au Vendée Globe.

Site web officiel de l’équipe IMOCA Oliver Heer Ocean Racing

 

Aperçu des événements de la campagne en 2024:

Timeline 2024 des manifestations de la campagne Oliver Heer Racing